Ce matin, j’ai cherché des financements #1 – dans l’univers du financement

Dans l’univers du financement, il y a 7 galaxies. Dans la première galaxie, il n’y a rien. Dans la deuxième galaxie, il n’y a rien. Dans la troisième galaxie, il n’y a rien. Dans la quatrième galaxie, il n’y a rien. Dans la cinquième galaxie, il n’y a rien. Dans la sixième galaxie, il n’y a rien. Dans la septième galaxie, il y a …… sept planètes. Vous connaissez tous cette histoire. Et bien la recherche de financement, c’est un peu la même chose. C’est un vrai parcours du combattant. Il y a un peu de tout, beaucoup de rien et surtout du pas grand-chose.

On trouve beaucoup d’aides au financement permettant l’amorçage d’une activité (comme le CLAP) mais c’est quelques centaines d’euros et ce n’est valable qu’une fois. C’est un peu comme redemander des cacahuètes au barman sans renouveler sa consommation.

On trouve également dans l’univers du financement des dispositifs permettant de financer un projet au stade du prototype. Mis en place par l’État, ils sont souvent super ambitieux : un prêt d’un million d’euros à taux 0%. Mais l’État signera le chèque uniquement à condition que vous ayez déjà l’accord d’une banque. Et vous savez ce que vous demandent les banques ? Oui, c’est bon ? Vous avez deviné ? Exact : ils demandent que vous ayez déjà l’accord de l’État.

On trouve aussi des financements très spécifiques. De plus en plus, les financements s’orientent vers l’économie sociale et solidaire. Si vous créez du lien social, si vous faites du bio, du local, vous êtes dans les clous. Vrai de vrai ? C’est exactement ce qu’on va faire !
Mais c’est réservé aux entreprises d’insertion. Donc si je comprends bien, créer des emplois non-délocalisables et valoriser le savoir-faire de nos régions, c’est bien, sauf si vous êtes une SARL.

Enfin, il y a votre banquier. Celui qui, pendant toutes vos études, vous appelait une fois par semaine pour prendre des nouvelles. Une relation personnelle s’est noué entre vous deux : vous connaissez le prénom de ses enfants et leur date de naissance. Mais si vous allez le voir, il vous dit : « je crois que ça ne va pas être possible ». Je ne pensais pas que mon banquier écoutait Zebda.

Dans l'univers du financement

Dans l’univers du financement

Ce matin, j’ai cherché des financements #1 – Dans l’univers du financement.

Sources images : piccsy.com & naturas.tumblr.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge